Concerts - Expositions - Lectures

Lectures en Arles Nuit de la Poésie Le samedi 24 juin 2017
de 19 heures à minuit
à l'abbaye de Montmajour

Philippe TORRETON
lit Jimmy’s Blues de James BALDWIN

   

“La poésie de James Baldwin est de celles qu'il faut psalmodier. C'est à cette condition que les images, fortes et souvent provocantes, trouvent dans les rythmes leur véritable résonance.” Hubert Nyssen

***

NIMROD
lit ses poèmes extraits de L’Or des rivières et J’aurais un royaume en bois flottés (anthologie personnelle)

    

Revenant au pays comme chaque année pour visiter sa mère, Nimrod emprunte aux premières lueurs de l’aube les ruelles ocre de son quartier d’antan. À partir de ce subtil hommage à son pays, le Tchad, Nimrod déploie, dans une succession de tableaux, des récits dans lesquels il réenchante les bonheurs passés, évoque les rares moments de partage avec son père, grand absent de sa vie, et revient aux origines de son tempérament contemplatif, comme si dans l’enfance il percevait déjà l’inévitable départ et dès lors s’efforçait de préserver en lui un refuge aux dimensions de l’univers : la poésie est fille de mémoire.

***

François MARTHOURET
lit des poèmes extraits des recueils Le doux parfum des temps à venir et
C’est avec mains qu’on fait chansons de Lyonel TROUILLOT
en présence de l'auteur
accompagné par Amos COULANGES, guitariste haïtien et Kécita CLÉNARD

     

Romancier et poète, intellectuel engagé, acteur passionné de la scène francophone mondiale, Lyonel Trouillot est né en 1956 dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince, où il vit toujours aujourd’hui. Romancier et poète, intellectuel engagé, acteur passionné de la scène francophone mondiale, Lyonel Trouillot est né en 1956 dans la capitale haïtienne, Port-au-Prince. Il y a fait des études de droit. Fasciné par la littérature depuis son plus jeune âge, il a collaboré à différents journaux et revues d’Haïti et de la diaspora dans lesquels il a publié de nombreux poèmes et textes critiques ; il a également écrit des textes de chansons interprétées par Tambou Libète, Manno Charlemagne, Toto Bissainthe, Jean Coulanges et Atis Endepandan.